Seconde innocence

Christophe Langlois

Seconde innocence

Notre monde parfois paraît irrespirable et nous craignons pour nos enfants et ceux qui viendront après nous. C’est à partir et autour de ce constat que l’auteur a composé les poèmes de ce recueil. Quel que soit le point de vue où il se place – passé, présent, soi, l’autre, Dieu, l’Allemagne de son enfance, la ville, la campagne, etc. –, le poète retrouve toujours un même sentiment, léger, mais persistant, d’incomplétude du monde. Quelque chose « manque » qui empêche la révélation, l’évidence des relations aux êtres et aux choses.
Empreints de beaucoup de délicatesse, ces poèmes exercent un charme contagieux qui nous entraîne vers cette « seconde innocence, méritée, reconquise consciente » annoncée par le poète Milosz, où, merveille, nous avons le sentiment de respirer à nouveau, pleinement.

Texte de l’éditeur.

Paru le 14 mars 2019

Éditeur : Gallimard

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

James Noël

Brexit

Aux yeux des étoiles, les murs et les gratte-
ciels sont des géants aux pieds d’argile Les
étoiles, ça roule des reins et cille des yeux
dans leur migration hautement lucide Pour
elles, le monde est plat et sans hauteur dans
son asphalte, donc ils ne constituent pas une
preuve solide, indéboulonnable dans l’univers

James Noël, Brexit, suivi de La Migration des murs, Éditions Au diable vauvert / 2020.