Séquelles

Auteur : Jean Tardieu

Séquelles

Beau livre édité par la Librairie Nicaise, réunissant le texte de Jean Tardieu ("La vérité sur les monstres") aux gravures de Petr Herel qui l’avait inspiré.
- 1976-77 : l’artiste tchèque Petr Herel grave au burin une série de 10 plaques inspirées par Fictions de Borges.
- 1978 : Robert Dutrou tire les eaux-fortes et les montre montre à Jean Tardieu dans l’intention d’en faire un livre (éditions RLD). Enthousiasmé, JT commence à travailler sur un texte commentant et transposant ces images.
- 1979 : Petr Herel, en grave dépression, part soudain pour l’Australie. Le projet d’édition est abandonné.
- 1980 : le texte de JT paraît seul dans la NRF, sans indication sur le nom du graveur.
- 1982 : les gravures sont rachetées à Dutrou par le galeriste de Herel à Sydney (Rudy Komon), qui les fait paraître seules sous portfolio, sous le titre : Borges Sequel.
- 1991 : personne (pas même Tardieu, qui ne l’a jamais rencontré) ne sachant le nom du graveur auquel le texte est dédié, je mène une enquête qui finit par donner ses fruits. En juillet 1991, je fais parvenir à Petr Herel en Australie le texte de JT, qu’il n’a jamais lu.
- Depuis cette époque, nous travaillons, Petr et moi, à faire aboutir une publication. En vain, car texte et gravures ont déjà été publiés et ne sont plus libres de droits.
- 2004 : Pour l’exposition que je prépare au Musée des Beaux-Arts de Caen sur Jean Tardieu et ses peintres, je demande à Petr de procéder à un retirage des gravures. Or les plaques sont oxydées. Cependant l’artiste découvre avec surprise que ces nouvelles gravures, tirées sur les plaques d’origines abîmées, sont très belles. Il baptise cette nouvelle série : Tardieu Sequel.
- 2005-2008 : Après l’exposition, je m’adresse à plusieurs éditeurs (entre autres Gallimard, puis RLD), mais l’état des plaques fait reculer tout le monde. Cependant, Pierre Walusinski, le nouveau propriétaire de la Librairie Nicaise, est fasciné par l’histoire de ce livre impossible. Il se lance dans l’aventure, et fait réaliser le livre par l’atelier de la Zone opaque.
- 12 mars 2009 : parution de Séquelle pendant la semaine du Printemps des Poètes.
- 4 novembre 2009 : Séquelle est sélectionné par le jury de l’Académie des Beaux-Arts pour le prix Jean Lurçat.

Paru le 1er mars 2009

Éditeur : Librairie Nicaise

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.