Seuil

Contact

27 rue Jacob

75006

Paris

Anthologie de poésie haïtienne

1er décembre 2015

Anthologie de poésie haïtienne

James Noël, Anthony Phelps, René Depestre, Etienne Frankétienne Mariedesiles, Georges Castéra , Claude Pierre, Gérald Bloncourt , Large Josaphat-Robert, Gary Klang, Evelyne Trouillot, Lyonel Trouillot , Michèle Marcelin, Christopher Charles
Poésie
Partagez :
Le peuple haïtien est un peuple de poètes, dit-on souvent pour faire vite. Un peuple aux rêves d’épopée avec des traces qui n’en finissent pas. Nous avons demandé aux « poètes vivants » de nous livrer leurs cinq plus beaux poèmes. Ils se sont (…)

Le pyromane adolescent suivi de Le sang visible du vitrier

1er décembre 2015

Le pyromane adolescent suivi de Le sang visible du vitrier

« Le Pyromane adolescent se veut un espace de fête et de convivialité, une forme de réconciliation avec le rire. Rendre sang toute gorge dehors et écrire les veines ouvertes sur le papier, c’est la tâche à laquelle j’assignais le vitrier, autrement nommé le poète, corps supposé lucide et transparent. Le vitrier est pourvoyeur de vérités brisées. »
J.N.
James Noël, né en 1978, est un écrivain, chroniqueur et poète prolifique. Il occupe une place emblématique dans les lettres haïtiennes contemporaines. (…)

Pour une terre possible de Jean Sénac

1er novembre 2013

Pour une terre possible de Jean Sénac

Edition établie et présentée par Hamid Nacer-Khodja
"Je salue les jardins du jour
plus violents que les larmes
Je te salue cette plaie que vous me donnez à guérir".

<i>Jean Senac, poète et martyr par Bernard Mazo</i>

1er octobre 2013

Jean Senac, poète et martyr par Bernard Mazo

Jean Sénac, fils bâtard d’une modiste espagnole et d’un coiffeur français, est né en 1926 à Béni-Saf, port minier algérien. Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, il se lie à de nombreux écrivains. C’est à Albert Camus qu’il doit sa première publication, Poèmes, dans la collection « Espoir » chez Gallimard, avec une préface de René Char. Entre 1954 et 1962, Jean Sénac s’installe en France, mais participe à la lutte du peuple algérien. Quand il retourne en Algérie, il prend des fonctions officielles dans (…)

Jean Cayrol par Michel Pateau

1er juin 2012

Jean Cayrol par Michel Pateau

Michel Pateau est journaliste. Neveu par alliance de Jean Cayrol et familier de son œuvre, il a rencontré le poète pendant de nombreuses années. Il a contribué à l’édition de Nuit et Brouillard chez Fayard ainsi qu’à l’organisation d’un colloque consacré à Jean Cayrol à Rome.
Jean Cayrol (1910-2005) était écrivain, scénariste de cinéma, éditeur, membre de ’lAcadémie Goncourt, et avant tout (…)

Quand la nuit se brise : Anthologie de poésie algérienne

1er mars 2012

Quand la nuit se brise : Anthologie de poésie algérienne

Tantôt ténue, délicate, à limage des tapisseries traditionnelles, tantôt vociférante et éclatée, tel un oued en crue, la poésie algérienne a accompagné les douleurs et annoncé les orages historiques. Cette anthologie de poètes contemporains veut faire entendre les cris engagés des poètes de la résistance comme ceux de leurs héritiers qui ont fait de la langue française, ce ’tribut de guerre’, l’outil d’un dialogue entre les deux rives de la (…)

Voix seule

1er mai 2011

Voix seule

Comment l’appeler, ce livre : roman ?, poème ? Si je me décide pour roman, on me fera remarquer que je vais souvent à la ligne, comme dans les poèmes. Si je préfère parler de poème, on m’opposera la présence de personnages et des éléments d’une action à rebondissements, qu’on rencontre habituellement dans les romans.
Je laisserai en fin de compte au lecteur l’embarras du choix. Je lui dirai seulement que Voix seule résulte d’un pan de vie en compagnie de mots avec lesquels j’ai entretenu une relation qui (…)

Tarnac de Jean-Marie Gleize

1er février 2011

Tarnac de Jean-Marie Gleize

Un acte préparatoire, paru aux éditions du Seuil, collection Fiction et Cie
Tarnac sera le nom d’un récit intérieur et communautaire.
Le bruit de nos voix entre les arbres. La politique autrement.
La question révolutionnaire est désormais une question musicale.

L'Aurore en fuite de Marceline Desbordes Valmore

1er mars 2010

L’Aurore en fuite de Marceline Desbordes Valmore

Poèmes choisis.
Choix et préface par Christine Planté
"Va, mon âme,
au-dessus de la foule qui passe,
Ainsi qu’un libre oiseau te baigner
dans l’espace."

Le ciel et la carte

1er mars 2010

Le ciel et la carte

Carnet de voyage dans les mers du sud à bord de/ La Boudeuse
« C’était un courriel du capitaine de La Boudeuse, qui naviguait quelque part au large de l’île de Pâques : “Dans quelques jours, nous atteindrons les îles Gambier au sud des Tuamotu. Tu as le sac aux pieds, alors saute dans le premier avion pour Tahiti. Là, tu te dégottes un petit avion pour l’atoll le plus au sud des Tuamotu. Puis tu nous appelles par le satellite pour nous dire où tu te trouves et on vient te chercher…” Ce genre de (…)

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.