Si tu pouvais décrocher la lune

de Simon Priem

Si tu pouvais décrocher la lune

À l’aide du célèbre jeu tangram, Simon Priem revisite avec beaucoup de poésie et de tendresse le pouvoir fascinant de la lune sur notre imaginaire. Il invite les petits comme les grands à poursuivre l’aventure et à décrocher la lune en assemblant les pièces de ses rêves.

Simon Priem est professeur des écoles depuis quelques années déjà, et comédien aux Clowns de l’Espoir pour passer du temps avec ces enfants qui regardent la vie avec de grands yeux. Il a voyagé à vélo sur les routes d’Asie pendant un an pour voir le monde avec ses petits yeux à lui, et écrit des histoires depuis ce voyage, comme on attache des bouts de ficelle pour s’enfuir un jour par la fenêtre. De temps en temps, il grimpe dans les arbres pour accrocher des poèmes, pour être plus près du ciel et de la lune.

Paru le 17 octobre 2019

Éditeur : Motus

Genre de la parution : Jeunesse

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.