Soc et foc

Contact

3 rue des vignes
La Bujaudière

85700

La Meilleraie-Tillay

Le fileur de voyelles

1er octobre 2017

Le fileur de voyelles

« A noir, E blanc, I rouge, O bleu voyelles, / je dirai quelque jour vos naissances latentes… »
À partir de ces deux vers d’Arthur Rimbaud, Jacqueline Persini-Panorias file ses mots en une suite de courts textes poétiques. Les voyelles s’animent dans une nature offerte aux petits êtres qui peuplent la terre, le ciel, les fleurs, le soleil et le vent.
« Ces gestes culottés / de chaque voyelle / qui fronce leurs ailes / et gonfle leurs lèvres / de mille insectes blonds ! »
Avec légèreté, justesse et (…)

Le gâteau tout seul, d'Isabelle Damotte

1er mars 2017

Le gâteau tout seul, d’Isabelle Damotte

« Le Gâteau tout seul » est un recueil qui s’adresse aux gourmands. Gourmands de friandises et gourmands de mots. Les titres des poèmes,portent le plus souvent le nom d’un dessert apprécié des enfants, et aussi des plus grands : par exemple, « La tarte aux pommes » de Mamie Pomme, « Le flan Ancel » dans lequel Maman distraite a mis du sel, « La tarte Tatin » qui l’a mise la tête en bas ? « Le gâteau Denise » dessert du dimanche qui porte le nom de Maman. N’oublions pas l’improbable « Gâteau de fromage de (…)

Le soir on se dit des poèmes de Thierry Radière

1er décembre 2016

Le soir on se dit des poèmes de Thierry Radière

Le soir est un moment privilégié quand on a cinq ans. Une fois au lit, on a souvent son père ou sa mère pour soi uniquement. Et juste avant- ou après- que l’un ou l’autre ne vous raconte une histoire, des confidences naissent, des monologues surgissent sans qu’on s’en rende compte. Ce sont ces instants de paroles-là, un peu avant le rêve, qui sont réunis ici dans ce recueil.

Les pétasses ou les larmes du désir de Mylène Joubert

1er octobre 2016

Les pétasses ou les larmes du désir de Mylène Joubert

texte de Mylène JOUBERT
illustré par Claudine GOUX
Elle est au loin
un flottement
un point évanescent
une ombre
un voile
un halo
une brume matinale
une incandescence nocturne
un oubli qui revient
un retour attendu

Dépaysés

1er octobre 2016

Dépaysés

Illustré par Marion Broca
Dépaysés : parfois surprenant, parfois familier, le poème est un refuge, un buisson typographique qu’Alain Boudet nous invite à parcourir avec les yeux, mais surtout avec le cœur. Les mots nous accueillent et nous cueillent pour nous conduire vers des univers à partager avec l’autre.

Couleurs de mots d Eric Simon

1er septembre 2016

Couleurs de mots d Eric Simon

Ghislaine Lejard a proposé à Éric Simon d’écrire à partir de ses collages colorés et lumineux.
Les mots d’Éric ne commentent pas les collages de Ghislaine, ils vont à leur rencontre, les accompagnent pour créer un nouvel univers ouvert sur une prose aux accents émouvants sensibles et poétiques

Le mimenmot

1er septembre 2015

Le mimenmot

textes de Dominique CAGNARD illustrés par Maria DESMÉE
Dominique Cagnard a fait la connaissance de Marcel Marceau à Lille, chez le peintre Roger Frézin et suivi des cours à l’école de Mimodrame de Paris.
Il écrivait souvent des poèmes en regardant travailler les élèves.
La création du Monde fut pour lui un moment d’intense émotion.
Il a appris à écrire en lisant Verlaine, là où l’indécis au précis se joint.
Il s’endormait en marchant sur les mains, accomplissant son rêve d’enfant : devenir un Mimenmot. (…)

Faire avec de Lionel-Edouard Martin

1er mars 2015

Faire avec de Lionel-Edouard Martin

« Faire avec » : l’heure est au bilan, résigné, convoquant, à défaut du futur incertain, le présent, le passé, les entours – mémoire, corps, objets, terres, bêtes, accidents du ciel ; pour, ce méli-mélo de choses et de mots, tâcher de l’organiser comme on peut, l’oreille et l’œil enrôlés afin de capter – la poésie y pousse – échos sonores et visuels, « équivoques » supposées « jaillir des significations inouïes. (…)

Hésitations de l'ombre de Véronique JOYAUX

1er mars 2015

Hésitations de l’ombre de Véronique JOYAUX

Illustré par Marc BERGÈRE
Une parole à fleur de peau. Une invitation à suivre les pas de la vie. Une parole d’absence et de déchirure, mais aussi de tendresse et de chaleur. Une invitation à chercher ce qui chante dans les plis. Une parole qui survivra à l’ennui. Une invitation à Partir revenir aller à la rencontre et au bout du chemin / Mériter la parole. Une invitation à se glisser dans les hésitations de l’ombre, pour Surtout ne pas briser ce qui éclot. Sous les mots de Véronique Joyaux, la première (…)

Poèmes pour Robinson

15 février 2015

Poèmes pour Robinson

Un grand-père. Un petit fils. Ils vivent loin l’un de l’autre, ils ne se connaissent pas. Peu importe le Pourquoi ? Ce qui compte, ce sont les mots de tendresse et d’espérance du grand-père dresse. Alberto Cuadros est le complice haut en couleurs de ces mots livrés à la page comme on livre une bouteille à la mer.

Poème
de l’instant

Ludovic Janvier

Inédit

Si tu meurs
un beau jour
attention
à la marche
tu croiras
que ça monte
pas du tout
ça descend

Ludovic Janvier, Inédit