Solstice d’Elisabeth Jökulsdottir

Solstice d'Elisabeth Jökulsdottir

Elísabet JÖKULSDÓTTIR

Jokulsdottir-port

Solstice, 2015

Née le 16 avril 1958, vit en Islande et s’implique dans la protection de l’environnement.

Elle a publié vingt livres, écrit une vingtaine de courtes pièces, réalisé des happenings à la télé et dans la rue, monté des expositions d’art plastique et des spectacles de danse dont elle est la chorégraphe.

*

Extraits de Solstice :

Þegar ég hugsa um þig finn ég fiðrildi í brjóstinu,

mig langar svo til að sýna þér eitt þeirra.

1

Quand je pense à toi, j’ai des papillons dans la poitrine,

je meurs d’envie de t’en montrer un.

Þau flögra um þegar ég samþykki

ást mína til þín. Þegar ég segi, já allt í lagi.

2

Ils voltigent quand j’acquiesce

à mon amour pour toi. Quand je dis bon, d’accord.

Paru le 1er juin 2015

Éditeur : PO&PSY

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.