Sous la robe des saisons

Auteur : Philippe Mathy

Sous la robe des saisons

Prix littéraire 2013 du Parlement

« On écrit sans songer à personne. On écrit en ignorant pour qui. Ce « pour  » est pourtant bien présent  : à l’instant où les mots s’abandonnent sous la main, dans la bouche, le souffle de la langue frémit dans l’air à la recherche d’une oreille attentive, d’un visage, d’une joue à caresser, d’une solitude à partager.
Paradoxe que Jean Grenier a relevé dans son Nouveau lexique  : «  On n’écrit pas librement tant qu’on pense à ceux qui vous liront, on n’écrit pas bien tant qu’on ne pense pas à eux.  »

Paru le 1er novembre 2013

Éditeur : L’herbe qui tremble

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

« Aubade »

I had two desires : desire to be safe and desire to feel.

Louise Glück, Poems 1962 - 2012, « Aubade », Farrar, Strauss and Giroux, 2012.