Spectacle d’ouverture


ARDEUR, LE GRAND SOIR
Au Théâtre National Populaire
Lundi 5 mars à 20h

Salle Roger Planchon.


À l’occasion du lancement du Printemps des Poètes, Christian Schiaretti et Sophie Nauleau proposent une soirée inaugurale avec :


les comédiens du TNP, Jean-Marc Barr, parrain de la 20e édition du Printemps des Poètes. Avec les poètes Serge Pey & Édith Azam, Anne

de Boissy
& Isabelle Voizeux (langue des signes) Jean-Luc Debattice & Philippe Leygnac au piano, à l’accordina, à la trompette et aux

bassines… sur des poèmes de Louise Labé, Ghérasim Luca, Charles Péguy, Aragon, Fernando Pessoa, Henri Michaux, Pier Paolo Pasolini,

Jack Kerouac, Jean-Pierre Siméon, Albane Gellé, Édith Azam, Serge Pey

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.