Spered Gouez L’esprit sauvage n°16

Auteurs : Guy Allix, Jean-Luc Steinmetz, Yvon Le Men, Marie-Josée Christien, Xavier Grall

<i>Spered Gouez L'esprit sauvage n°16</i>

Couverture : Roger Dautais (artiste de Land Art)

Avis de tempête : Gérard Prémel

Escale : Pradip Choudhuri dossier et entretien préparé par Alain Jégou

Mémoire : Xavier Grall par André Daviaud

Tamm-Kreiz : Guy Allix, entretien avec Marie-Josée Christien. Articles de Marie-Josée Christien, Jean-Luc Steinmetz et Yvon Le Men

Chroniques Sauvages : Yann Faou, Jean-Claude Bailleul, Patrice Perron, Eliane Biedermann, Bruno Geneste, Guy Allix et Marie-Josée Christien

Signe des traces : textes de Roger Dautais, Colette Klein, Hervé Lesage, Marilyse Leroux, Maï Ewen, Yann-Varc’h Thorel, Gérard Cléry, Guénane, Serge Lanoë, Philippe Gicquel, Jean-Pierre Boulic, Jacqueline Saint-Jean, Georges Cathalo, Guy Allix, Marie-Josée Christien, Pierre Colin, Jacques Basse, Martine Morillon-Carreau, Isabelle Moign, Robert Nédélec, Jean­-François Dubois, Fred Johnson, Robert Momeux, Chantal Couliou, Jean­-Louis Bernard.

Paru le 1er novembre 2010

Éditeur : Spered Gouez

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Lorand Gaspar

Approche de la parole

Le poème n’est pas une réponse à une interrogation de l’homme ou du monde. Il ne fait que creuser, aggraver le questionnement. Le moment le plus exigeant de la poésie est peut-être celui où le mouvement (il faudrait dire la trame énergétique) de la question est tel - par sa radicalité, sa nudité, sa qualité d’irréparable - qu’aucune réponse n’est attendue plutôt, toutes révèlent leur silence. La brèche ouverte par ce geste efface les formulations. Les valeurs séparées, dûment cataloguées, qui créent le va-et-vient entre rives opposées sont, pour un instant de lucidité, prises dans l’élan du fleuve. De cette parole qui renvoie à ce qui la brûle, la bouche perdue à jamais.

Approche de la parole,
Éditions Gallimard, 1978.