Spered Gouez n°24 : Sens dessus dessous

Spered Gouez n°24 : Sens dessus dessous

Au sommaire du n°24

Escale / Paouez : Salah Al Hamdani, une voix venue de Bagdad (dossier et entretien par Eve Lerner)

Avis de tempête / Taol kurun : carte blanche à Jean Rio

Mémoire / Koun : Le romancier Louis Guilloux (1899-1980), par Yannick Pelletier

Points de vue : L’au-delà du monde de Brigitte Maillard, lu par Denis Heudré, Gérard Cléry et Marie-Josée Christien

Coup de cœur de Jean Bescond : Armand Robin et Georges Brassens.

Chroniques Sauvages, critiques et notes de lectures des collaborateurs de la revue

Tamm-Kreiz : Jeanine Baude et les traversées du poème

Sens dessus dessous / Penn da benn : avec Salah Al Hamdani, Guy Allix, Louis Bertholom, Alain Brissiaud, Marie-Claude Bourjon, Tom Buron, Annie Cariou, Marie-Josée Christien, Gérard Cléry, Annie Coll, Chantal Couliou, Roger Dautais, Flora Delalande, Colette Gibelin, Jean-Marc Gougeon, Jean-Paul Le Bihan, Jean-Luc Le Cléac’h, Mérédith Le Dez, Patrick Lepetit, Eve Lerner, Gérard Mottet, Tom Nisse, Patrice Perron, Morgan Riet, Jacqueline Saint-Jean, Sydney Simonneau et Murielle Vanderplancke.

Paru le 20 octobre 2018

Éditeur : Spered Gouez

Genre de la parution : Revue

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.