Sylvie

Paul Louis Rossi

Que je sois toujours en vie m’étonne
J’y songe en songe chaque nuit

Lorsque ma vie coulait dans la sienne
Ainsi que sa vie dans la mienne

Comme celle de Théophile à l’image
De Sylvie et bien que tôt il perdit

Sa vie pour le péché de sodomie
On le dit à l’Hôtel de Montmorency

Mais nous n’étions pas si sages
Nous accoudés près du pont Sully

J’ouvrais le haut de ton corsage
En fou je défaisais tes cheveux

Et j’ai ta bouche encore sur mes yeux
Pour crier ton nom à l’eau de la Seine

 à Théophile de Vian

Poème
de l’instant

Papillon qui bats des ailes

Papillon qui bats des ailes
je suis comme toi –
poussière d’être !

Kobayashi Issa, 1763-1828.