Tables déplacées de K. Schippers

Tables déplacées de K. Schippers

traduit du néerlandais par Kim Andriga et Jean-Michel Espitallier

"Un mode d’emploi pensé pour donner le mode d’emploi d’une chose peut s’avérer si rigoureux dans ses explications, ses injonctions douces mais fermes qu’on finit par regarder un peu de travers la chose censée être employée. Et dans ce de travers, soudain, on paraît mieux voir ce que, généralement, l’on voit mal. Voilà ce qu’est l’expérience Schippers. Et ce que nous dit Schippers – enfin, pas lui, mais ce qu’il fabrique – peut ainsi se formuler : le réel est si simple que c’est compliqué. Voilà le message. Car le classé complique le réel et cette complication le simplifie." Jean-Michel Espitallier

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Le Bleu du ciel

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.