Tombes de verre

Auteur : Abbas Beydoun

<i>Tombes de verre</i>

traduit de l’arabe par Madona Ayoub, Antoine Jockey et Bernard Noël
(traduction relue par Kadhim Jihad Hassan et Jean-Charles Depaule)
Sindbad, la petite bibliothËque de Sindbad

Cet ouvrage rassemble des poèmes extraits de quatre recueils de Abbas Beydoun, poète libanais unanimement considéré comme l’un des maîtres du vers libre et du poème en prose. Bon connaisseur de la poésie européenne et américaine, critique littéraire pénétrant et chroniqueur politique de talent, il sera invité en France à plusieurs manifestations poétiques au cours de l’année 2007.

Né en 1945 à Ch’our, près de Tyr, au Sud-Liban, Abbas Beydoun est actuellement responsable des pages culturelles du quotidien de Beyrouth As-Safîr. Sindbad / Actes Sud a publié son recueil Le Poème de Tyr (2002) et ses longs entretiens avec Mahmoud Darwich (La Palestine comme métaphore, 1997, et Entretiens sur la poésie, 2006).

Paru le 1er avril 2007

Éditeur : Actes Sud

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Charles Cros

Sonnet

Moi, je vis la vie à côté,
Pleurant alors que c’est la fête.
Les gens disent : « Comme il est bête ! »
En somme, je suis mal côté.

J’allume du feu dans l’été,
Dans l’usine je suis poète ;
Pour les pitres je fais la quête.
Qu’importe ! J’aime la beauté.

Beauté des pays et des femmes,
Beauté des vers, beauté des flammes,
Beauté du bien, beauté du mal.

J’ai trop étudié les choses ;
Le temps marche d’un pas normal ;
Des roses, des roses, des roses !

Charles Cros, « Sonnet », Le Collier de griffes.