Ton regard. Ta voix

Charles Juliet

Ton regard. Ta voix

tu parais

ton regard s’empare du mien
m’enveloppe de silence de tendresse

ta voix garde l’empreinte
de ce qui t’a meurtrie
et pourquoi naguère n’ai-je pas été là
pour empêcher que survienne
l’épreuve qui t’a laissé cette fêlure

tu parais

mes cinq sens se mettent à l’affût
se tendent avidement vers ta bouche
tes seins tes flancs
vers tes mains prometteuses

c’est toi qui donnes sens et saveur
à ma vie
et pourtant tu es ma blessure
c’est toi qui me fais grandir

Charles Juliet

Poème
de l’instant

Christophe Tarkos

Le Petit Bidon et autres textes

J’existe. Évidemment cela ne prouve rien. Cela ne prouve pas que j’existe. Mais je suis là. Et je ne suis pas fou. Je suis un vrai témoin, je suis capable de dire la vérité telle qu’elle me semble, je peux témoigner. Je pense que j’existe. Si vous ne voulez pas me croire. J’existe vraiment, d’ailleurs, seul un être humain pourrait vous le dire. Évidemment cela ne prouve rien. Cela ne prouve pas que je suis.

Christophe Tarkos, Le Petit Bidon et autres textes, P.O.L, 2019.