Tout venant

Auteur : Jean-Pierre Chambon

Tout venant

O frères humains
se désole un homme
à la poitrine ornée d’un lourd pendentif
et chaussé de longues bottes de cuir
n’y aurait-il dans cette ville
personne
avec qui spontanément s’attabler
et partager un pichet de vin
en commentant l’étrangeté
des nuages

Paru le 1er octobre 2014

Éditeur : Héros-Limite

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Coplas

Il n’y a de chemins au ciel,
il n’y a de chemins en mer,
il n’y a de chemins sur terre
que pour seulement cheminer.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.