Trame : anthologie, 1991-2018, suivie de L’Amour là

Auteur : Pascal Boulanger

Trame : anthologie, 1991-2018, suivie de L'Amour là

Voici un livre « impossible » pour un « petit » éditeur : une anthologie d’un poète français vivant (ah ! s’il avait été Américain… et mort… de tuberculose !), en 368 pages cousues. Pourquoi ce livre ? Nous pensons, avec quelques-uns, que son auteur, Pascal Boulanger, est l’un des meilleurs poètes français contemporains encore en activité. Nombre de ses recueils étant épuisés en librairie, cette anthologie, choisie en étroite collaboration avec l’auteur, le prouvera. Elle est augmentée d’un recueil inédit, « L’amour là », d’un long entretien avec Gwen garnier-Duguy, et d’un appareil critique. Voici un extrait de sa préface par Gwen Garnier-Duguy : « Les recueils de Pascal Boulanger se répondent, en un choral où chaque poème est une fractale contenant la totalité du chant du poète. Empruntant tous les visages, de l’amour, de la rébellion, de la bienveillance, de la lucidité, de la sérénité, de la beauté, ce qui se dégage de ses livres ne relève pas de la séduction. »

Paru le 13 novembre 2020

Éditeur : Tinbad

Genre de la parution : Anthologie

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

Es como abrir un menhir con las manos

Cesad de buscar, vosotros mismos sois la puerta
y también los guardianes que prohiben la entrada.
A cada paso que dais os alejais del ombligo
convertidos en fantasmas sedientos de aventura.
Creeís que el matrimonio os libera de la muerte
o que el dinero os inscribe en la jerarquía divina.
Cesad de buscar, el filtro mágico es la conciencia,
ojo que puede regresar a las cuencas vacías de Dios
atravesando la muerte. Nadie se encuentra a sí mismo
recorriendo los mares o bajando a cavernas.
No es fácil, es como abrir un menhir con las manos
porque tenemos un alma más dura que la piedra.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.