Traversée

Traversée

Recueil de Janine Modlinger.

"En chemin vers Florence. Un regard se perd dans le paysage. Ou plutôt il cherche. Il se cherche comme on cherche un vis-à-vis, un visage ami, un visage aimé. Le visage d’une mère perdue trop tôt et qui transforme la vie en une longue attente. Attente qui alors donne d’autant plus de valeur à chaque rencontre, à chaque présence. Attente qui creuse l’attention néanmoins. Parce que peut-être, ce visage, ce paysage, ce tableau laissent apparaître quelque chose d’inattendu : l’Attendu lui-même. Dans ce nouveau recueil, les poèmes de Janine Modlinger recomposent ce visage disparu. Traversée montre qu’au-delà du désastre, quelque chose d’indestructible demeure."

J’ai promis de ne pas oublier
Le désastre, mais d’en faire
Le seuil
D’où je m’élance.

Paru le 26 septembre 2018

Éditeur : Ad Solem

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.