Triptyque

Les Éditions Triptyque et la revue Mœbius ont été fondées en 1977 dans le but de promouvoir des textes d’une qualité d’écriture évidente et d’animer la ferveur de tous ceux et celles pour qui la lecture constitue une activité privilégiée.

Contact

2200, rue Marie-Anne Est

H2H 1N1

Montréal (Québec) Canada

Le cri des glaciers de Joanne Morency

1er octobre 2010

Le cri des glaciers de Joanne Morency

"dans mon ombre
j’étais complète
avant l’éclatement imprévu
du soleil."

Miettes de moi de Joanne Morency

1er janvier 2009

Miettes de moi de Joanne Morency

Dans un état d’observation étonnée, une femme tente de rassembler ses multiples parcelles disséminées dans l’espace… et dans le temps. Mais que faire des fourmis, de tout ce petit monde qui court partout et qui s’agite à longueur de journée ? Que faire de l’herbe qui n’arrête pas de pousser sous ses pieds ? Que faire des bribes de jour escamotées, des raz-de-marée, des barils de peur, des souvenirs imaginaires ?… Comment faire taire le bruit des guerres (…)

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.