Trop c’est trop

Auteur : Blaise Cendrars

Trop c'est trop

"Il paraît que j’étais devenu l’homme indispensable à cause de ma connaissance des langues étrangères. Mon répertoire n’était pas inutile. J’aurais pu me faire une situation du tonnerre. Très peu pour moi. Je rigolais. Trop, c’est trop. Je ne voulais pas de situation. Autant entrer dans la presse. Vive la poésie ! Mais étais-je poète ? Je ne savais pas aller jusqu’au bout…"Malicieusement qualifié de volume "presse-papiers" par Blaise Cendrars, Trop c’est trop regroupe dix-sept histoires plus ou moins vraies, revêtant des formes diverses : contes, articles de presse, souvenirs, nouvelles, portraits d’artistes…Attentif aux manifestations du monde moderne, Cendrars nous transporte à travers ces nouvelles de Brasília à Paris, mêlant fiction et autobiographie, petite et grande Histoire.

Paru le 20 octobre 2022

Éditeur : Gallimard

Poème
de l’instant

Avis

Voyageurs du soir qui suivez la rumeur
Des vagues et l’étoile bleue des baies,
Gardez-vous de trop songer à vos songes
Et d’héberger pour longtemps les chagrins
Qui saccagèrent votre vie passée.
Il est au bout de la nuit une terre tout ensemble
Proche et lointaine que le jour naissant
Exalte d’hirondelles et de senteurs de goyave.
Un pays à portée de cœur et de sourire
Où le désir de vivre et le bonheur d’aimer
Brûlent du même vert ardent que les filaos.
Craignez de le traverser à votre insu :
Les saisons sur vos talons brouillent le paysage ;
Mais chaque pas est la chance d’un rêve.

Fatho Amoy, « Avis », Chaque aurore est une chance, Éditions CEDA, 1980.