Un dernier verre à l’auberge

Auteur : Emmanuel Moses

Un dernier verre à l'auberge

Emmanuel Moses, dans Un dernier verre à l’auberge, a dessiné d’un trait léger et précis des petits tableaux mélancoliques non dénués d’humour. Comme si le passé, et la mémoire, sa matière, étaient un sourire au bord de l’abîme. On parle souvent de l’élégance du désespoir, ici ce serait plutôt l’élégance de la mélancolie.

Paru le 10 janvier 2020

Éditeur : LansKine

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

« Fabulation »

« Cela » : humus formé par l’effritement et l’évaporation de nos rêves – diurnes autant que nocturnes ¬–, et que viennent féconder les songes ainsi qu’une abeille féconde les fleurs où elle butine. Les songes, montés (ou descendus ?) des confins du visible.

Sylvie Germain, « Fabulation », Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.