Une journée parfaite

de Danny Parker

Une journée parfaite

Illustrations Freya Blackwood.

Un jour parfait, les heures s’étirent… faire des dessins à la craie, courir après un cerf-volant, ramasser des coquillages, patauger, grimper, rêver… puis retrouver le confort de son lit, avant de recommencer le lendemain !

Danny Parker vit en Australie avec sa femme, ses deux enfants, un couple de chiens (Barney et Charlie), et un chat (minuscule). Il enseigne l’écriture et le théâtre. Sa principale source d’inspiration est la famille.

Freya Blackwood a étudié le design et la communication visuelle à Sydney, puis travaillé pendant plusieurs années dans l’industrie du film. Elle illustre en 2003 son premier livre pour enfants, Two summers, paru chez Scholastic Press. Elle aime avant tout créer des personnages, leur donner des émotions, et développer le monde dans lequel ils vivent. Elle vit en Australie avec sa fille, leur whippet Pivot, et quatre poulets bruyants. Elle a gagné en 2010 la prestigieuse Kate Greenaway Medal.

Paru le 9 septembre 2015

Éditeur : Grasset Jeunesse

Genre de la parution : Jeunesse

Poème
de l’instant

Matthieu Messagier

post-verbum aux demains sans tutelles

la plupart des manèges et la nuit a tardé
dessus les restes hasards de sueurs nouvelles nées
et dès que les rôles emportent les légendes
là où les sons obtiennent le fard à déprendre
sur les voiles de larmes encore rugueuses
que le parage a abandonné derrière lui
des papillons de nuit aux teintes obscurantes
pour ce que leur vie arrête en ce royaume
soudain allument de biais sans que l’os y consente
les us inespérés de mondes en dense et séculiers
et les dés à découdre du moins résolvent les passés
et au chas des jeux de pôles se faufilent d’autres étés
si l’écho des odes après-voir offre la merveille
même surgie d’ailleurs où l’âme se porte sans appareil

inédit pour le Printemps des Poètes