Vacance

Victor Malzac

Vacance

dans les salles de sport, dans les jardins publics, dans le garage

ou dans ma chambre, les tractions, les machines, les haltères,

la fonte, je me muscle, je grandis, je refais mes épaules,

mon dos juste pour toi, mes bras, mes fesses, mes abdominaux pour toi,

pour ton envie, ta faim de sable et de graisse, pour me baigner sans problème,

sans peur et sans chagrin, la poitrine très fière, la vitesse, la cavalerie,

les nervures des bras, des cuisses, des triceps, l’avant, l’arrière,

un deux trois quatre, le tendon, je chantonne, je gagne, j’ai confiance,

je vois mes bras monter, descendre, le visage tendu, féroce,

les hormones, l’espoir, la chance de ma vie.

Paru le 2 novembre 2022

Éditeur : Cheyne

Poème
de l’instant

Poésie de Palestine

si peu de chants d’oiseaux
et, revenant au bercail –

nous avons fait fleurir le désert
nous avons fait chanter le désert

Deema Shehabi, Poésie de Palestine , Éditions Al Manar, 2013.