Venise ruse

Auteur : Guénane

"Cent dix-huit îlots
cent dix-huit vaisseaux
mille livres
millions de mots
toute comparaison tangue et sombre.

Frôler Venise
avec l’humilité des noyés."

Paru le 1er septembre 2012

Éditeur : La Porte

Genre de la parution : Plaquette

Poème
de l’instant

Ana Istarú

Saison de fièvre

Yo soy el día.
Mi pecho izquierdo la aurora.
Mi otro pecho es el ocaso.

Je suis le jour.
Mon sein gauche l’aurore.
Le droit, le crépuscule.

Anna Istarú, Saison de fièvre, Traduit de l’espagnol (Costa Rica) par Gérard de Cortanze, La Différence, Éditions Unesco, 1997.