Verdures de la nuit

Maurice Chappaz

C’est maintenant le silence frais de la nuit
c’est dans ton cœur qu’il faut chercher l’été
qu’il faut tout chercher
je n’ai plus qu’envie de dire
merveille merveille
qui dira la nuit ? qui dira l’été ?

Maurice Chappaz, 1916-2009, Verdures de la nuit, Fata Morgana, 2004.

Poème
de l’instant

Jean-Marc Sourdillon

L’unique réponse

Il y a les arbres,
il y a les branches,
mais en dessous,
sous l’écorce et l’adolescence,
il y a le geste qui sait,
le geste qui nous lance

Jean-Marc Sourdillon, L’unique réponse, "Parents", Éditions Gallimard, 2020..