Vers la joie

Fabien Abrassart

 Vers la joie

Vers la joie se déplie en quatre rouleaux, quatre longs poèmes. Déplier, explicare en latin, c’est littéralement dérouler une explication… car le monde est une complication, un enroulement qu’il s’agit de dérouler par la raison intuitive. Le poète, en dépliant ses rouleaux, tente une évocation de la condition de l’homme, éphémère et souvent difficile, rapporte des moments oppressants de nos existences, trop fréquents, qui nous abattent, nous découragent, nous humilient. Il propose alors un chemin à suivre, vers la joie, car il nous faut exister malgré tout et coûte que coûte.

Paru le 13 mai 2022

Éditeur : L’herbe qui tremble

Poème
de l’instant

L’Oiseau en liberté

L’oiseau qui passe là-bas,
L’oiseau léger
Qui bat des ailes
Et fend l’air là-bas à l’horizon,
N’a rien à lui au monde,
Mais comme il est joli
En liberté !

Claude-Joseph M’Bafou-Zetebeg, « L’Oiseau en liberté », Anthologie africaine : poésie , Éditions Hatier, 2001.