Villèle éditions

Contact

6 rue des Anciens d’AFN

37320

Saint-Branchs

Cent onze poèmes de poètes tués par la guerre

1er mai 2014

Cent onze poèmes de poètes tués par la guerre

Les noms de 579 écrivains morts lors de la première guerre mondiale sont inscrits au Panthéon. Parmi ceux-ci, la plupart sont restés inconnus. Certains n’avaient écrit que quelques poèmes dans les tranchées avant d’être tués.
Écrit pour le théâtre par Denis Wetterwald, Foutez-nous la paix ! est une contre-épopée poétique évoquant la guerre vue de l’arrière, dans un village éloigné du front (…)

Poème
de l’instant

Eugenio de Andrade

Blanc sur Blanc

Traverser le matin jusqu’à la feuille
des peupliers,
être frère d’une étoile, ou son fils,
ou peut-être père un jour d’une autre lumière de soie,

ignorer les eaux de mon nom,
les secrètes noces du regard,
les charbons et les lèvres de la soif,
ne pas savoir comment

l’on finit par mourir d’une telle hésitation,
un si grand désir
d’être flamme, de brûler ainsi d’étoile
en étoile,

jusqu’à la fin.

Eugenio de Andrade, Blanc sur Blanc, Traduit du portugais par Michel Chandeigne, Éditions de la Différence, 1988.