Villes éphémères de Marie-Ange Sebasti

Auteur : Marie-Ange Sebasti

Villes éphémères de Marie-Ange Sebasti

"Une ville, ses reflets : au fil des pages, photographies et poésie donnent aux reflets une existence propre, et attirent notre attention sur ce que nous refoulions dans la marge inférieure en le frappant d’irréalité". Jean-Pierre Lemaire

Photographie de Monique Pietri.

Paru le 1er janvier 2008

Éditeur : Jacques André éditeur

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

La colline que nous gravissons

And yet the dawn is ours before we knew it.
Somehow, we do it.
Somehow, we’ve weathered and witnessed
A nation that isn’t broken, but simply
unfinished.

Amanda Gorman, La colline que nous gravissons , Traduit de l’anglais (États-Unis) par Lous and the Yakuza, Éditions Fayard, 2021.