Villon la vie par Michel Arbatz

Le dernier spectacle de Michel Arbatz , Villon la Vie, reprend le plus clair du Testament de François Villon, avec quinze ballades chantées, et le parrainage amical de Jean-Louis Trintignant (voix off). Il a été joué cet été au Festival off d’Avignon du 4 au 26 juillet et atteint maintenant sa cinquantième représentation !.

Arb + échellePreuve, s’il en était besoin, que Villon continue de surprendre par sa modernité et d’attirer par sa légende, et ce spectacle… de déménager. Quitte à faire mentir Léo Ferré (que nous affectionnons) : « La poésie ne fout pas le camp, Villon ! »

Le CD du spectacle est en préparation, il paraîtra avant l’été 2016, inclus dans un livre publié au Temps qu’il fait et contenant un vis à vis du texte original de Villon et de son adaptation.

Paru le 1er mai 2016

Éditeur : Le Temps qu’il fait

Genre de la parution : CD

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.