Visite à Aimé Césaire suivi de Aimé Césaire, le poème d’une vie

Auteur : Nimrod

Visite à Aimé Césaire suivi de Aimé Césaire, le poème d'une vie

Ce nouveau livre de Nimrod comprend deux essais. Visite à Aimé Césaire raconte donc l’entrevue entre le grand Martiniquais et le poète tchadien, en compagnie de Daniel Maximin. Nimrod narre avec beaucoup de ferveur, mais aussi d’humour, cette rencontre à Fort-de-France, en juin 2006. Le second texte, Aimé Césaire, le poème d’une vie, interroge les ressorts de l’engagement communiste de Césaire dans le contexte négro-africain. Cet « homme en colère », plus immédiatement incisif que Senghor, n’a cependant jamais perdu de vue qu’il était d’abord et avant tout un écrivain français qui s’inscrivait dans la tradition des écrivains « politiques », tels Hugo, Lamartine, Péguy ou Char.

Paru le 1er mai 2013

Éditeur : Obsidiane

Genre de la parution : Essai

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.