Vivre quand même parce que c’est comme ça

Auteur : Roland Nadaus

Vivre quand même parce que c'est comme ça

Livre

Matin
les yeux ouverts s’ouvrent sur le livre
Nuit
les yeux se ferment après lui
Rien avant rien après
le jour commence le jour finit

Première parole
dernier mot
le livre s’ouvre se referme
un jour est accompli

Matin
le regard se lave
rien n’est vu avant
Soir
la parole ouvre
l’oeil du dedans

Ainsi la Vie"

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Gros Textes

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Une tristesse bleue et grise

Évidemment l’orgueil et la trouble passion
Les papiers arrachés, bien sûr, les volets clos
Les livres sans mémoire et presque à l’abandon
L’étui de ton violon fermé comme un sanglot
Mais penser à tes gestes carrés vers les miens
La presque cruauté, la langueur infinie
Le rire en plein désir et les larmes à la fin
M’ont fait aimer la mort et préférer la vie

Sarclo, Une tristesse bleue et grise, « Éloge d’une tristesse », Côtes du Rhône Productions, 1992.