Vivre quand même parce que c’est comme ça

Auteur : Roland Nadaus

Vivre quand même parce que c'est comme ça

Livre

Matin
les yeux ouverts s’ouvrent sur le livre
Nuit
les yeux se ferment après lui
Rien avant rien après
le jour commence le jour finit

Première parole
dernier mot
le livre s’ouvre se referme
un jour est accompli

Matin
le regard se lave
rien n’est vu avant
Soir
la parole ouvre
l’oeil du dedans

Ainsi la Vie"

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : Gros Textes

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Tchernobyl, récits

J’ai ramassé, dans les environs du réacteur, une pierre que j’ai longtemps eue posée sur la bibliothèque, je la regardais, parfois aussi je la prenais dans mes mains. Un ami qui passait chez moi et a appris d’où elle venait l’a jetée par la fenêtre.

Ingrid Storholmen, Tchernobyl, récits,Traduit du norvégien par Aude Pasquier, Éditions LansKine, 2019.