Voici ou un souffle à travers « Journal du regard »

Auteur : Bernard Vargaftig

<i>Voici ou un souffle à travers « Journal du regard »</i>

Olivier DEBRÉ ( Illustrateur)
Collection Voix de Chants

« Les mots nous permettent de faire se rencontrer des choses qui jamais ne se rencontrèrent. » écrit Bernard Noël dans son « Journal du regard ».
Bernard Vargaftig se saisit de l’analyse que développe ce journal. Par son souffle, par son vocabulaire précis, par ces mots qui marquent « la coulée du temps », il nous fait VOIR un paysage mental composé de toutes ces choses qui le tourmentent.

Paru initialement en 1990, VOICI est un recueil dont l’envie est venue à Bernard Vargaftig alors qu’il composait des poèmes pour un numéro spécial de la revue faire part consacré à Bernard Noël.
Inspiré par l’ouvrage « Journal du regard » ce recueil comprend 13 poèmes.
Ce sont les œuvres d’Olivier Debré, plasticien plusieurs fois cité dans l’ouvrage de Bernard Noël, qui viennent illustrer ce propos poétique.

Paru le 1er février 2010

Éditeur : Aencrages&Co

Genre de la parution : Livre d’artiste

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.