Voire de Maël Guesdon

Voire de Maël Guesdon

Elle, interdite. Pour ceux du présent où s’ouvre en péril.
Il regarde dehors puis retourne au miroir. Elle le voit
alors en elle sans corps.

De nouveau plus sombre et flou, d’un fond uni de loin,
l’image de sa main passe devant le champ de masses rouges et beiges.

Vu de la meurtrière, le pas de porte est désert.

Paru le 1er février 2015

Éditeur : José Corti

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.