Vois d’Endre numéro 65

Vois d'Endre numéro 65

Acryliques de Maurice Jayet

Au sommaire :

Hervé Planquois, Désastre est mon nom
Béatrice Libert, Transparence et autres poèmes
Paul Roddie, Iodisation et autres textes
Giovanni Angelini, Couper du bois
Mohammed El Amraoui, Le vent rend les choses plus claires
Camille Loivier, (Il faut continuer de creuser sous les mots)
Jean-Michel Bollinger, Pénombres, lampes et lumières
Henri Perrier Gustin, Le grillon pèlerin

Paru le 23 septembre 2021

Éditeur : Voix d’encre

Genre de la parution : Revue

Supports : Livre papier Revue

Poème
de l’instant

Charles Baudelaire

Hymne à la beauté

L’éphémère ébloui vole vers toi, chandelle,
Crépite, flambe et dit : Bénissons ce flambeau !
L’amoureux pantelant incliné sur sa belle
A l’air d’un moribond caressant son tombeau.

Que tu viennes du ciel ou de l’enfer, qu’importe,
Ô Beauté ! monstre énorme, effrayant, ingénu !
Si ton œil, ton souris, ton pied, m’ouvrent la porte
D’un Infini que j’aime et n’ai jamais connu ?

Charles Baudelaire, 1821-1867, « Hymne à la beauté », Les Fleurs du mal , 1857.