Voyage autour du monde (en 80 poèmes ?)

Voyage autour du monde (en 80 poèmes ?)

Dans mon crâne en rafale,
Ma ville de sable, ma ville de pique,
Ma ville imaginaire, ma fleur de peau,
Ma touffe de nerfs, ma cible des maux

(extrait du poème d’Yves Béal, Ma ville de pique)
*
Dans le mot monde
il y a assez de place
pour le meilleur et pour le pire
Ils s’y croisent sans se voir
dans des couloirs parallèles
séparés par un mur
Dans le mot monde
des milliards de poèmes
étalent leurs mots dans toutes les langues
Mais personne ne les vois
ni ne les entends
Poètes, prenez le monde d’en face !
Le vieux monde est derrière vous
(extrait du poème d’Alain Helissen, Le mot monde)

Paru le 1er mars 2016

Éditeur : Corps puce

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.