Atterré par l’horreur…

William Cliff

atterré par l’horreur que je voyais
les voitures le modernisme bête
je me mis à marcher car je croyais
trouver plus loin autre chose peut-être
je vis l’eau apaisante m’apparaître
et l’herbe entre les cailloux du vieux port
un homme souriant me dit alors
la complication des bras de la Loire
et m’enfonçant toujours plus loin je sors
enfin de l’horreur qu’on me faisait boire

Poème publié dans l’anthologie Une salve d’avenir. L’espoir, anthologie poétique, parue chez Gallimard en Mars 2004.

Poème
de l’instant

Emily Dickinson

If your Nerve, deny you –
Go above your Nerve –

Si ton Courage te fait défaut
Va au-delà de ton courage.

Emily Dickinson