C’est bien ici La Terre

Auteur : Dominique Sorrente

<i>C'est bien ici La Terre</i>

Préface de Jean-Marie Pelt

"Un livre de poésie a quelque chose d’insaisissable. Il oscille entre la quête de l’évidence profonde et la reconnaissance d’une complexité forte comme le sont l’univers du langage et celui de la vie elle-même.
C’ est bien ici la terre est un ouvrage de cette nature. Une méditation imagée sur notre humaine condition contemporaine, et notre relation à la terre, à la mémoire, aux éléments. Il contient sa part d’inquiétudes légitimes, d’angoisses et de colères parfois, de tendresse et de douce sensualité souvent, et aussi cette conscience toujours en alerte pour nous faire toucher à l’essentiel. L’indicible de la terre dans son feu intérieur, les significations mythiques des saisons, la rencontre du feuve, l’appel aux enfants de demain : autant de paroles qui résonnent comme des adresses aux « piétons du cœur » que nous sommes."
Jean-Marie Pelt

Paru le 1er juin 2012

Éditeur : MLD - Mérédith Le Dez

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Valère Novarina

Chronophobie

Ici-bas dans la tourmente, il danse
Écoutez mes aïeux :
Je danse à la gueule de dieu

Traçant une ligne invisible
Entre n’être et naître pas
Entre naître et n’être pas
J’ai vécu vaille que vaille
Tout au fond d’l’univers
Le réel m’a pris en tenaille
Je danse à cœur ouvert

Le jour venu, mon âme d’animal
Si vous la trouvez en moi
Portez-la dans le sein d’Abraham !

Mai 2019, Valère Novarina, extrait de Chronophobie, poème inédit confié au Printemps des Poètes pour la 11e édition du Prix Andrée Chedid du Poème Chanté.