infini, silence, lumière

d’Alain Raguet

infini, silence, lumière

Photographies d’Elena Peinado.

De l’ordre des grandes pages de poésie a-temporelle "infini silence lumière" s’apparente à ce qui serait pour le poète du Grand Jeu, René Daumal, une « métaphysique expérimentale ».
Une expérience poétique à vivre incandescent, debout, les pieds enracinés dans son humus originel, les yeux tournés vers l’immensité intérieure.

Paru le 1er mars 2019

Éditeur : Voix d’encre

Poème
de l’instant

Jean-Claude Pirotte

Je me transporte partout

maintes fois je me sens hagard
et je me détourne à plaisir
des lignes droites du désir

Jean-Claude Pirotte, Je me transporte partout, Le Cherche midi éditeur, 2020.