j’attends mes pertes

j'attends mes pertes

Felip Costaglioli vit dans le Minnesota. Il enseigne l’esthétique du cinéma à Saint Cloud State University et se consacre avec ses étudiants à l’étude des rapports féconds entre cinéma et poésie.

Il écrit en catalan, français et anglais et a publié 27 ouvrages de poésie chez les éditeurs suivants : l’Arrière-Pays, La Breu, la Margeride, Serge Chamchinov, la Boucherie Littéraire, Vincent Rougier, Apeiron, les Lisières et l’Atelier du Hanneton.

"On sait alors que l’on a pas que soi. On ne voit plus la rivière mais son lit froissé révolté. Et l’on tourne les coudes. On se demande : qui est au centre de la rame ?

Paru le 1er juillet 2021

Éditeur : La Crypte

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Coplas

La vérité vraiment vraie
jamais ne se cache en l’obscurité,
elle se cache en la pleine clarté.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.