là ou ici

là ou ici

je ne peux pas partir d’où
je ne fais que partir

je reste & dans ce « je reste » il y a
tous les départs qui s’en vont

Vincent Motard-Avargues

Paru le 13 mars 2021

Éditeur : Aux Cailloux des Chemins

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Coplas

Que fais-tu, hibou, sur ton olivier,
avec ces grands yeux tout écarquillés ?

Je m’occupe à observer, dit l’oiseau,
du temps la longue traversée.

José Bergamín, « Coplas », Traduction de L.-F. Delisse, Revue Caravanes 8, Éditions Phébus, 2003.