melis éditions

Contact

melis.editions@wanadoo.fr

Le voyageur de l'entretemps

1er octobre 2004

Le voyageur de l’entretemps

Reconnu comme l’un des poètes importants de sa génération, Jean Orizet est aussi l’écrivain qui a inventé l’idée de "l’entretemps" dans les années 60. Cette idée est devenue emblématique de son oeuvre, en poésie comme en prose. En 1975, dans Les nouvelles littéraires, Gilles Pudlowski écrivait : "Jean Orizet est, depuis 15 ans, le poète de "l’entretemps" joliment repensé, le Brummell de nos élégances (…)

Poème
de l’instant

Une tristesse bleue et grise

Évidemment l’orgueil et la trouble passion
Les papiers arrachés, bien sûr, les volets clos
Les livres sans mémoire et presque à l’abandon
L’étui de ton violon fermé comme un sanglot
Mais penser à tes gestes carrés vers les miens
La presque cruauté, la langueur infinie
Le rire en plein désir et les larmes à la fin
M’ont fait aimer la mort et préférer la vie

Sarclo, Une tristesse bleue et grise, « Éloge d’une tristesse », Côtes du Rhône Productions, 1992.