parler nu a deux visages d’Yves Lemoine

parler nu a deux visages d'Yves Lemoine

"Aujourd’hui, le monde s’enterre et délivre une parole obscure qu’aucun mot visible ne peut traduire. Seul encore, un tremblement du jour indique une présence. La présence de ce qui fuit. Un souvenir, un visage, la vision sublime d’un jeune corps nu baigné par la lumière vive d’un été… Quelque chose d’invisible éclaire ainsi cette fulgurance, puis disparaît. Quelqu’un, dont la voix lui échappe, révèle un visage, puis s’efface."

Yves Lemoine se partage entre littérature et arts plastiques : poèmes, essais, photographies, livres d’artiste, courts-métrages, sont autant de matières qu’il modèle.

Photographies de Mario nu prises par l’auteur.

Paru le 1er février 2012

Éditeur : Fata Morgana

Genre de la parution : Recueil

Poème
de l’instant

Alejandro Jodorowsky

C’est comme ouvrir un menhir avec les mains

Cessez de chercher, vous êtes la porte
et les gardiens qui en interdisent l’accès.
Chaque pas vous éloigne du nombril
chimères assoiffées d’aventure.
Vous croyez que le mariage vous libère de la mort
ou que l’argent vous marque dans la hiérarchie divine.
Cessez de chercher, la conscience est le philtre magique,
L’œil capable de rejoindre les orbites vides de Dieu
traversant la mort. Personne ne se rencontre soi-même
en parcourant les mers ou en explorant les cavernes.
C’est difficile, comme ouvrir un menhir avec les mains
car notre âme est plus dure que la pierre.

Alejandro Jodorowsky, Traduit de l’espagnol (Chili) par Martin Bakero et Emmanuel Lequeux
dire ne suffit pas, no basta decir, Le Veilleur Éditions, 2003.