ridiculum vitae

2 septembre 2019 à 19:00 au 16 décembre 2019

Théâtre les Déchargeurs, 3 rue des Déchargeurs, Paris, 75001 , France

Les Déchargeurs

Lundi à 19h

Une élue locale doit inaugurer la salle des fêtes. Elle aborde les spectateurs par un discours de bienvenue qui au fur et à mesure devient un discours d’investiture. Les mots se précipitent, se télescopent, s’amalgament, trébuchent. Malgré elle, sa pensée se détourne de son objectif. Elle se prend les pieds dans la truculence, se cogne dans les convenances. La parole politique devient une parole poétique. Elle exhorte la jeunesse de s’affranchir des règles, réinvente une langue et cite Artaud, Malraux, Rimbaud, Verlaine ou Villon. Un éclat de rire subversif, irrespectueux où la poésie nous offre son vent du large.

Un échange avec l’équipe du spectacle aura lieu le lundi 14 octobre après la représentation, venez nombreux !

Adresse de l'évènement

3 rue des Déchargeurs

Paris

75001

France

L'organisateur

Les Déchargeurs

Réservations et informations au : 01 42 36 00 50 (à partir de 17h30 du lundi au samedi)

http://www.lesdechargeurs.fr/

Invité(s) / Poète(s)

Texte Jean-Pierre Verheggen Mise en scène Michel Bruzat Comédien(s) Marie Thomas Musique Benoit Ribière Lumières Franck Roncière Costumes Dolores Alvez Bruzat

Formalités

Payant / Réservation

Les Déchargeurs

31 janvier 2020

AIMEZ MOI - KLOÉ LANG CHANTE JANIS ET BARBARA

31 janvier au 29 février, les vendredi et samedi à 21h Salle La Bohème Musique 1h Chansons Barbara, Janis Joplin Collaboration artistique Pascaline Baumard Arrangements musicaux (...)

3 février 2020

FRÉDÉRIC JACQUES TEMPLE : LA CHASSE INFINIE ET AUTRES POÈMES

Bientôt centenaire, Frédéric Jacques Temple est sûrement un des poètes les plus atypiques du siècle qu’il a traversé, indifférent aux modes et avant-gardes successives, gardant obstinément le cap, dans le (...)

4 février 2020

CORRESPONDANCE AVEC LA MOUETTE

Lui, c’est Anton Tchekhov, elle, c’est Lika Mizinova : La Mouette. Ils se plaisent, se désirent, se titillent, s’agacent, se manquent. Ils s’écriront presque 10 ans. Allégresse, férocité, joie, (...)

2 mars 2020

PAUL VALET : LA PAROLE QUI ME PORTE ET AUTRES POÈMES

LUNDI 2 MARS À L’OCCASION DU PRINTEMPS DES POÈTES 2020 Poète indocile, homme à la pensée sauvage, être sans muselière, Paul Valet est un de ces grands singuliers libres de toute allégeance dont le (...)

3 mars 2020

JE NE VOUS AIME PAS

Texte Pierre Notte, Marianne Wolfsohn Quand une actrice parisienne rencontre la programmatrice d’un théâtre en province, c’est une pièce de guerre qui commence. Entre l’artiste invitée et l’élue de (...)