un temps pareil

de Matthieu Freyheit

un temps pareil

Hypergéographique j’interpelle les terres
et j’active les bonds et les sauts dans les mondes
fais croître les déserts
grandis les océans
et plante les forêts
qui séparent et éloignent
qui plongent et qui respirent.
Hypergéographique il y a derrière moi un monde qui recule
et reculant m’embrasse
et c’est dedans ce monde qu’enragent les étoiles
et que se font les nuits
que croissent les volcans
que jonglent les planètes et passent les comètes (…)

Paru le 1er juin 2019

Éditeur : La Crypte

Genre de la parution : Recueil

Support : Livre papier

Poème
de l’instant

Stèles

La cime haute a défié ton poids. Même si tu ne peux l’atteindre, que le dépit ne t’émeuve : Ne l’as-tu point pesée de ton regard ?
La route souple s’étale sous ta marche. Même si tu n’en comptes point les pas, les ponts, les tours, les étapes, - tu la piétines de ton envie.
La fille pure attire ton amour. Même si tu ne l’as jamais vue nue, sans voix, sans défense, - contemple-la de ton désir .

*

Dresse donc ceci au Désir-Imaginant ; qui, malgré toutes, t’a livré la montagne, plus haut que toi, la route plus loin que toi,
Et couché, qu’elle veuille ou non la fille pure sous ta bouche.

Victor Segalen, Stèles, « Stèle au désir », 1912.