vies particulaires de Maurizio Cucchi

vies particulaires de Maurizio Cucchi

traduction de poèmes par Bernard Vanel en édition bilingue
tiré à cinq cents exemplaires sur papier olin par gérard bourdarias

le baiser de bonne nuit

Bientôt nous serons toi et moi sans durée désormais
engloutis sans tourments ou sans joies, sans
corps ni afflictions, absorbés dans un nuage,
dans une bulle d’air définitive.

Paru le 1er septembre 2014

Éditeur : Le bousquet-La barthe éditions

Genre de la parution : Version bilingue

Poème
de l’instant

Carl Norac

Avant de tout dire

Toute la beauté du monde, je ne peux pas te la dire. Mais rien ne m’empêche d’un peu l’approcher avec toi.

Il y a de si grands murs qui cachent les jardins, des dépotoirs au bord des plages, des ghettos dans des îles, tant de blessures aux paysages.

Par bonheur, un peu de splendeur demeure alentour et le dire, même tout bas, par amour, c’est croire encore qu’un jour, nous irons la trouver, toute la beauté du monde.

Carl Norac, « Avant de tout dire », Le livre des beautés minuscules, Éditions Rue du Monde.